Des Nu(e)s, xylographies

3 gravures sur bois

·  Question de regards
·  Grand Nu(e) Rouge
·  nos solitudes

« Ces trois estampes marquent un peu plus encore la question du regard qui m’est chère. 

Avec ces Nus posés ou suspendus, les corps sont seuls, sans artifices, saisis dans un espace indéfini a-temporel. Il y a bien sûr, trois fois, le regard du modèle, perçant voire dur.

La composition du dessin, le traitement du bois par le travail des gouges, une certaine manière d’encrer et d’imprimer emmènent l’œil du spectateur  dans un long cheminement aboutissant invariablement à s’arrêter sur un certain détail.

Quelque chose de surprenant se passe alors pour retrouver une vision d’ensemble, la sensation particulière de reculer dans ce vide que les modèles habitent…

Il nous faut faire face à toutes nos solitudes ! »

                                                                                                         Laurent Nicolaï
                                                                                                         février 2015

Question de regard

Question de regards

 70×70 cm

 

Grand Nu(e) Rouge

Grand Nu(e) Rouge

70×70 cm

 

70×210 cm