Des Nu(e)s : premier volet

Ces trois estampes composent le premier volet d’une suite de six grands formats selon trois techniques de l’estampe : la lithographie, la gravure en creux, la xylographie.

Du temps des hirondelles, Lithographie, 71.5 x 57.5 cm, printemps 2019.

Du temps des hirondelles

Du temps des hirondelles, nous allions vaillants, cœurs serrés-cœurs saillants,

 trissant l’azur d’un présent secret, vivants ivres de soleil- l’infini bleu-

Du temps des hirondelles nous allions, corps à corps, carrousel-inachevé,

temps compté, d’un pas léger, vivre le merveilleux dans les cieux.

Juin 2019

Paysage avec figure.Paysage avec figure… aquatinte, burin et roulette sur cuivre, 3 ème état, 78 x 164 cm, automne 2019.

Paysage avec figure

 De ces horizons, me cachant du monde,

De ce paysage, changeant, perpétuel,

De mes yeux, abstrait, du temps,

Des jours, de la joie,

De tout humain,

De ma peur.

 Toutes mes solitudes se gravent ici !

Bien au-delà des visibles, des ampleurs,

Dans l’ailleurs, du temps.

 Là dans les nuées.

Juin 2019

 

nos solitudes. Xylographie, 70 x 210 cm, hiver 2015.

nos solitudes

Avec ce Nu suspendu, corps seul sans artifices, saisis dans l’espace a-temporel, indéfini. Il y a le regard du modèle bien sûr, perçant dur.

La composition du dessin, le travail du bois par des gouges, une certaine manière d’encrer, d’imprimer emmènent l’œil du spectateur dans un long cheminement aboutissant invariablement à s’arrêter sur un certain détail.

Quelque chose de surprenant se passe alors pour retrouver une vision d’ensemble, la sensation particulière de reculer dans ce vide que le modèle habite…

Il nous faut alors faire face à toutes nos solitudes !

février 2015

Ces œuvres sont à rapprocher d’une gravure de 10 m²