La souscription 6026 cm²

> Les cinq fondateurs ont décidé de faire appel à la plate-forme KissKissBankBank de financement participatif afin de lever des fonds pour :

1- sauver de la casse la presse…

6026 cm²  copie

2- la transférer dans un nouveau local et l’installer au cœur d’un atelier de lithographie spécialement créé à Flagnac (Aveyron) :

6026 logo n&b

3- y relancer avec cette presse une production semi-manuelle de lithographies de grand format.

115 souscripteurs ont apporté en un mois la somme de 8445 €. Ils recevront en contre-partie des lithographies selon la règle détaillée dans le dossier de présentation de la souscription sur KissKissbankBank.

Deux formats sont proposés selon le montant de la souscription. Les lithographies en dessous du format 6026 cm² (92,0×65,5 cm) seront réalisées par les cinq fondateurs du projet : 

. Luc Laumet

. Colette Marin

. Gérard Marty

. Laurent Nicolaï

. André Stengele

 Elles seront toutes produites dans les 6 mois qui suivent le début de la production.

Les lithographies au format 6026 cm² (92×65,5 cm) seront réalisées par douze artistes : les cinq fondateurs auxquels se joignent sept autres artistes, soit un corpus d’Amis du projet :

. Mark Alsterlind

. Pierre Marie Corbel

. Tim Dalton

. Dominique Héraud

. Luc Laumet

. Colette Marin

. Gérard Marty

. Laurent Nicolaï

. Suzanna Pejoska

. André Stengele

. Sophie Vigneau

. Diana Winkfield

Celles-ci seront produites à partir du premier trimestre de production et s’échelonneront sur une période d’une durée maximale de deux ans.

> Dans le même esprit participatif, l’opération cultive un réseau de soutien constitué d’imprimeurs d’art, d’institutions, de musées, de sociétés, d’associations, de particuliers… Comme les souscripteurs ils méritent qu’on les nomme bienfaiteurs de 6026 cm² !

  • des imprimeurs d’art

Ces ateliers soutiennent le projet. Certains ont mis en contact les fondateurs avec des techniciens, des mécaniciens ou des conducteurs. D’autres ont ouvert leurs portes afin qu’ils puissent voir et comprendre, mais aussi apprendre à conduire une telle presse. Tous leur transmettent leur passion pour leur métier.

. L’atelier Bordas

. L’atelier Clot, Bramsen & Georges

. Les ateliers de la Maison du Roy

. L’atelier Idem

. L’atelier Michael Woolworth

. L’atelier Art Estampe

. L’atelier A Fleur de Pierre

. Hors-Cadre impressions atelier de sérigraphie

. Robert Kayzer ancien chef d’atelier en gravure et lithographie, ancien directeur de l’Académie de Watermael-Boitsfort à Bruxelles

. Benoît Pascaud  lithographe à l’École des Beaux-arts de Nantes

  • des institutions, des musées, des sociétés, des indépendants…

. La Mairie de Flagnac (Aveyron)

. Le Magasin Charbonnel - Paris

. Le Musée de l’Imprimerie de Nantes

. Les Imprimeries Réunies - Moulins

. Jules Hidrot

  • des associations

. Les Amis du musée Soulages

Pigment 82

Le 9e Concept

  • des particuliers, amateurs éclairés de l’estampe

Chacun par passion pour la belle image apportera ses savoir-faire, ses contacts, ses idées.

> Une mention très spéciale pour distinguer la contribution décisive de la commune de Flagnac (Aveyron) !

Pourquoi Flagnac ?

-Parce qu’à Flagnac la volonté politique est affirmée par M. Teulié, maire de ce village Aveyronnais en bordure du Lot, de soutenir durablement la culture et plus particulièrement l’installation d’artistes. Il accueille personnellement le projet avec enthousiasme, convaincu de l’importance d’aider l’installation d’un atelier si spécifique. Soutenu par le Conseil Municipal et la Communauté de Communes s’engagent alors, de toute urgence, de très lourds travaux dans un local de 140m² : chape de béton, terrassement du chemin d’accès, mise aux normes de l’électricité, de la plomberie, des sanitaires… Ce qui permit la réception et la mise en place de la grande presse 6026 début juillet.

- Parce que Flagnac est un village ayant une dynamique sociale et culturelle hors du commun avec son  spectacle « Hier un Village ». Il s’agit de représentations en plein air, (200 mètres de scène, son, lumières et pyrotechnie), monté et présenté uniquement par les villageois. Quelques trois cent personnes sont investies (figurants et doublures, techniciens et logistique) et 3000 places assises en gradin accueil le publique. Cette année « Hier un village » fête ses trente-cinq ans d’existence… Chaque été au cours des 7 représentations quelque vingt mille spectateurs assistent en famille à cette étonnante œuvre collective.

 

- Parce qu’à l’initiative de la Mairie, un parcours biennal d’artistes professionnels a vu le jour en 2014 : Flagn’Art