La presse

En vérité, il faut dire « les » presses puisqu’à la presse lithographique Marinoni-Voirin 6026 est venue s’adjoindre une presse lithographique à bras et en bois dite « bête à cornes » mise à disposition par Laurent Nicolaï depuis son atelier ADN. Ainsi se trouvent réunies l’un des premiers modèles de presse et l’un des derniers, toutes deux en fonctionnement !

Depuis peu une deuxième grande presse plate Marinoni-Voirin est venue compléter l’atelier. Il s’agit de la Muro

1- La « bête à cornes »

6026 0107 C (20)

2- La presse Marinoni-Voirin : 6026

Cette presse Marinoni-Voirin construite aux alentours des années 1920, est une machine de format Colombier 100×70 cm, soit un grand format dans cette technique d’imprimerie et à ce titre, exceptionnelle. Elle mesure 4,40×2,15 m et pèse 7 tonnes – moins de dix machines semblables sont encore opérationnelles en France.

15-07

3- La presse Marinoni-Voirin : Muro

Deuxième temps de l’aventure lithographique 6026 cm² cette presse Marinoni-Voirin construite en 1926, à été donnée à Laurent Nicolaï par Mme Vazzoler. Une belle histoire à retrouver ici : La Muro

 

muro-07-10-16-26

 

 

 

 

> Bref historique des fabricants Marinoni et Voirin :

> Une presse du même type en action à l’atelier Clot, Bramsen & Georges à Paris, un film de Jules Hidrot  qui présente le travail de 9ème Concept.

> Notice descriptive de la machine du modèle le plus proche, trouvée dans les archives du Musée de l’Imprimerie de Lyon

> quelques images de l’arrivée de la presse 6026 à Flagnac en juillet 2016