Le coin de la technique : gravure et lithographie

Une estampe ?

Une estampe est une image imprimée sur une feuille de papier, au moyen d’une presse mécanique manuelle, à partir d’une matrice réalisée de manière directe par l’artiste.

La gravure

Le principe général de la gravure est de creuser un sillon (taille) dans une matrice, soit à l’aide d’outils pour le bois et le linoléum, soit par un acide pour le cuivre.

La xylographie et la taille douce sont des procédés dit respectivement « en relief «  et « en creux », qui nécessitent que la matrice soit gravée ; c’est de ce relief que l’image est le report.

En xylographie (gravure sur bois) et en linogravure (gravure sur linoléum), l’encre sera déposée à la surface de la matrice, la taille sera donc une zone de blanc, c’est la taille d’épargne.

En gravure sur cuivre au contraire la taille sera encrée, et la surface de la matrice bien nettoyée en tant que zone de blanc, c’est la gravure en creux.

La typographie

La typographie n’est pas de l’estampe à proprement parler, mais elle l’accompagne de manière traditionnelle dans la mise en mots.

La lithographie

Pour la lithographie, procédé dit « à plat », la surface d’une pierre est encrée mais ne nécessite pas de gravure à proprement parler; le dessin est fixé de manière chimique à la surface du calcaire.

  1. La technique en images
  2. A propos des pierres

 

1. La technique en images et en 4 chapitres (2 à 5 !)

  • Chapitre 2 – Lithos : la pierre
  • Chapitre 3 – Préparer la pierre
  • Chapitre 4 – Dessiner la pierre
  • Chapitre 5 – Imprimer

 

2. A propos des pierres

Lithos signifie pierre en grec ancien

2Carrière lithographique cévenole (hiver 2015)

des pierres sorties d'atelier en attente d'une deuxième vie

 

des murs de pierres

Des pierres sorties d’un atelier faisant le mur en attendant une deuxième carrière Limoges (2016).

 3 6026 cm² Pierres gravix