Des Mues et des Muses

Des Mues et des Muses, gravure à la pointe sèche sur cuivre, détail

Des Mues et des Muses, pointe sèche sur cuivre, détail – 2004.

Cette série de gravures s’est développée à partir de son titre, issu de la combinaison arbitraire de deux mots, inspirant l’association de deux thèmes graphiques : les nus et les mues d’insectes. C’est donc une recherche graphique et poétique qui est menée ici.

L’articulation du dessin et du mot dans une même intention, l’articulation des corps et des insectes, leur coexistence dans un espace défini, confiné, sont les enjeux de ce travail très personnel.

Finement ciselées, ces gravures sur cuivre de petite taille invitent à plonger le regard dans un univers étrange : il arrive en effet qu’un insecte vu à dimension proche de son échelle d’origine, nous interpelle par sa similitude d’attitude ou de forme en comparaison avec des nus d’hommes ou de femmes. Il s’agit de créer une  douce intimité entre ces deux aspects de la vie.

L’atmosphère ainsi créée dans cette série est chaleureuse, tendre, presque harmonieuse voire complice.

Dessins à l’encre de chine